Loading...
ESSA : certifications & références 2018-01-15T09:23:39+00:00

ESSA FORMATIONS au RNCP

ESSA FORMATIONS dispense un enseignement reconnu par l’Etat, qui permet d’exercer l’activité de Sophrologue. La certification délivrée par la SFS est un titre inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), actuellement en cours de renouvellement.

Les capacités attestées :

  • Accueillir les personnes pour établir la relation d’alliance en suscitant la confiance et en lui portant un intérêt réel. Recenser les attentes et les besoins en adoptant une attitude empathique et phénoménologique afin de faciliter l’expression et d’aider le client à définir ses priorités et préciser ses objectifs.
  • Décider d’accompagner ou non son client en fonction de ses propres compétences et de la gravité évaluée de l’état du client.
  • Identifier et qualifier les attentes et la demande du client en reformulant cette demande afin de définir en commun un protocole d’accompagnement.
  • Présenter les principes d’un accompagnement sophrologique avec toute la pédagogie requise en vue de sa validation par le groupe ou le client
  • Concevoir et rédiger un protocole d’intervention en définissant les pratiques utilisées, leur durée, les objectifs intermédiaires à atteindre et l’objectif final.
  • Présenter clairement au client le programme défini pour recueillir son assentiment.
  • Développer avec le client une intelligence de l’écoute et de la régulation psycho corporelle
  • Animer des séances de sophrologie dans le respect du protocole individuel ou collectif et de la déontologie de la profession, en recréant une dynamique de vie, dans un but d’autonomisation de chaque individu.
  • Mettre en place un plan d’action en vue de la création et de la pérennisation d’un cabinet afin de présenter ses compétences pour constituer ou élargir sa clientèle et se faire connaître des professionnels.

ESSA FORMATIONS a obtenu la qualification OPQF

ESSA FORMATIONS s’est vu délivrer un certificat de qualification par l’ISQ (Qualification des Services Intellectuels), association habilitée à évaluer et à attester des compétences d’un organisme de formation (pour l’OPQF). Cette certification garantie le professionnalisme de l’école de sophrologie fondée par Anne Almqvist.

Créé en 1994 à l’initiative du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de la Fédération de la Formation Professionnelle, l’OPQF (Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation) a une représentation tripartite qui associe dans ses instances, des représentants de prestataires de formation, de clients (entreprises, OPCA) et de l’Intérêt général.

La qualification OPQF obtenue par ESSA FORMATIONS concerne toutes structures exerçant une activité de formation professionnelle continue, quels que soient leur statut, leur taille, leurs domaines d’activité, la nature de leur clientèle et leur ancienneté. La mission de l’OPQF est de délivrer aux organismes de formation un certificat de qualification professionnelle, en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants :

  • le respect de la règlementation
  • l’adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation
  • la satisfaction des clients
  • la pérennité financière
  • le respect du code de déontologie et du règlement intérieur

ESSA FORMATIONS est membre de la SFS

ESSA FORMATIONS est membre de la S.F.S. (Société Française de Sophrologie) et compte parmi la quinzaine d’écoles en France, habilitée à préparer et à délivrer le titre de Sophrologue Praticien inscrit au RNCP et décerné par la S.F.S.

Code déontologique de la S.F.S.

Tous les membres de la S.F.S. sont tenus d’exercer dans le respect des lois et des règlements régissant leur profession, dans le respect de l’intégrité et de la dignité des personnes en traitement et dans le respect de ce code de déontologie.

1) Champs d’application

Le présent code engage tous les organismes ainsi que tous les membres individuels adhérents à la Société Française de Sophrologie.

2) Pratique de la sophrologie

La sophrologie dans ses branches médicales, paramédicales et sociales, est une discipline du domaine des sciences humaines. Elle implique la mise en oeuvre de moyens qui tendent vers l’autonomie et le mieux-être des patients/clients/élèves dans le respect des croyances de chacun (religieuses, politiques, philosophiques).
Cette préoccupation s’applique également au sophrologue s’exprimant en public :

  • En s’interdisant toute pratique ou pression pouvant mettre en péril l’intégrité du patient/client/élève,
  • En fixant les honoraires avec mesure et en s’interdisant toute exploitation matérielle ou financière,
  • En respectant et en faisant respecter les règles de confidentialité.

3) Compétence professionnelle

Le Sophrologue doit exercer avec compétence et dans le respect des règles éthiques.

  • Pour cela, il doit avoir suivi une formation reconnue par la S.F.S., se tenir informé des recherches et développements de la discipline et de ses techniques.
  • Ne pratiquer que dans les domaines où il peut justifier de connaissances et d’une expérience suffisante.

4) Secret professionnel

Les sophrologues sont soumis au secret professionnel absolu concernant tout ce qui leur est confié dans l’exercice de leur profession. Ce secret s’applique dans les limites des lois et règlements (notamment quand des mineurs sont concernés).

5) Obligations du praticien en sophrologie

Tout praticien doit informer les patients/clients/élèves de :

  • Leurs droits,
  • De la méthode employée,
  • Des conditions financières,
  • Du secret professionnel,
  • Du libre choix du praticien,
  • De la durée moyenne du traitement.

Ces informations doivent être exactes et objectives.
En outre ceux qui exercent en tant que sophro-thérapeute doivent justifier d’une formation en psychothérapie ou psychanalyse, ou d’un titre de psychologue clinicien ou de psychiatre, de la maîtrise des techniques de la sophrologie, d’une supervision et d’un contrôle de cas.

Anne Almqvist, dirigeante d’ESSA, adhère au SSP

Anne Almqvist est membre du Syndicat des Sophrologues Professionnels. À ce titre, l’école adhère au code de déontologie défini par le syndicat : Ethique, Confidentialité, Responsabilité, Compétence, Solidarité…

Au service d’une profession, pour la reconnaissance du métier et la défense de ses intérêts

Créé en 2003, le Syndicat des Sophrologues Professionnels est un organisme indépendant, il veille au respect de son code de déontologie, luttant contre toute dérive au sein de ses adhérents et plus généralement contre tout ce qui peut nuire, porter atteinte ou préjudice à l’honneur de la profession ou à ses intérêts moraux. Interlocuteur des pouvoirs publics, il œuvre à une meilleure connaissance de la profession, tout en participant activement à son organisation et à son évolution.

En lien avec les sophrologues professionnels pour apporter services et assistance, développer solidarité et échanges.

Le SSP protège les droits de ses adhérents ainsi que leurs intérêts moraux et matériels, tant individuels que collectifs.Il apporte une aide pratique aux professionnels installés, comme aux sophrologues en cours d’installation ainsi qu’aux étudiants en formation : renseignements pratiques pour l’exercice du métier, réalisation de dépliants thématiques, inscription sur un annuaire des Sophrologues professionnels,

Aux côtés des instances professionnelles, dans un mouvement collaboratif, communiquer sur le métier

Le SSP représente et défend les intérêts des professions Libérales, auprès des Ministères du Travail, de l’Économie, des Finances et de la Santé.
Il publie des lettres d’informations, effectue une veille média, édite communiqués et dossiers de presse, petits déjeuners thématiques, organise des actions en régions, participe aux grandes causes nationales de prévention santé…

Comment s’assurer de la qualité d’une formation ?

Dans un article de décembre 2017, le Ministère du Travail fixe les attendus d’une formation de qualité.

Lire l’article complet

Conformément au décret n° 2015-790 du 30 juin 2015, six critères de qualité servent de base commune à l’analyse de la capacité des organismes de formation à dispenser des actions de qualité.

  1. L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé ;
  2. L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires ;
  3. L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation ;
  4. La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés des formations ;
  5. Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus ;
  6. La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires.
L’ÉQUIPE DE FORMATION D’ESSA