Télétravail, précautions sanitaires adoptées en matière de contact, recours accru aux plateformes d’échange à distance… en l’espace de quelques semaines, le monde du travail, l’organisation même du travail a changé de visage. Depuis que cette épidémie s’est répandue dans le monde, la notion de « distance » est devenue le fil rouge des nouveaux usages professionnels.

Spécialisation de sophrologie appliquée à l’entreprise

Dans ce contexte, certains seront tentés de s’interroger : la Qualité de Vie au Travail peut-elle encore compter au regard du désastre économique, social, financier qui a d’ores et déjà commencé à se profiler ?

Et faut-il encore se préoccuper de ce que peut offrir la sophrologie pour la QVT dans cette situation autant morose qu’incertaine ?

Sur le même sujet : La sophrologie en entreprise, condition du bien être au travail

Quel peut être l’apport de la Sophrologie pour la Qualité de Vie au Travail ?

travailler à la maisonJ’ose l’affirmer : les bénéfices de la sophrologie sont d’autant plus profitables pour l’entreprise que les transformations qui y sont opérées depuis Covid-19 sont fortes.

Le confinement a profondément modifié la façon de travailler des salariés, contraints de rester chez eux dans des conditions rarement adaptées.

Il a eu concomitamment des répercussions sur leur vie personnelle et familiale.

Nécessité de s’adapter à la flexibilité des horaires, équilibre « hybride » à trouver entre travail en présentiel et télétravail, bouleversement des habitudes et des modalités d’échanges et d’interactions… la crise actuelle a fait évoluer les attentes des collaborateurs, en particulier vis-à-vis de l’organisation du travail.

À tel point que l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail a même développé un kit pour associer télétravail et QVT. C’est dire si le sujet préoccupe les esprits !

Conciliation des temps vie privée-vie professionnelle, attractivité, maintien en emploi, réponse à une situation de crise… Les raisons de structurer une démarche télétravail sont nombreuses. Le nouveau kit du réseau Anact-Aract propose une méthodologie pragmatique, pour construire avec les salariés une démarche combinant qualité du travail à distance et conditions de travail.
Kit de l’Anact • avril 2020

Si ces changements organisationnels influent inévitablement sur la QVT, ils couvrent bien d’autres sujets que la sophrologie est en mesure de traiter…

  • équilibre entre vie professionnelle et vie privée,
  • résilience et rebond professionnels,
  • prévention du stress et des Risques Psychosociaux (RPS),
  • développement du dialogue social,
  • prévention des Troubles musculo-squelettiques (TMS),
  • renforcement du Management bienveillant,
  • égalité professionnelle femme/homme,
  • promotion de la diversité et de l’égalité des chances,
  • convivialité au travail,
  • formation,
  • hygiène de vie …

L’être humain à ses limites, nous ne sommes pas des machines inoxydables. Le nombre d’initiatives porteuses de changement est en revanche illimité.

Alors pour l’entreprise, prendre conscience de l’importance de la QVT est une mission à la fois salutaire et prioritaire. Son ADN passe par une culture de santé, de bien-être et de mieux vivre ensemble.

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité
Définition de l’OMS

Des chiffres qui donnent à réfléchir

  • 59% des salariés considèrent que le bien-être au travail est une priorité pour l’avenir du monde du travail (sondage réalisé en 2018 par BCA-Group).
  • 61 % des salariés considèrent que le bonheur au travail est plus important que le salaire (Wilgoose 2017).
  • 1 salarié sur 5 affirme souffrir de stress quotidiennement et 30 % se sentent tellement stressés qu’ils pensent à changer d’emploi (ADP 2018).
  • les entreprises avec des salariés engagés ont une performance 202% supérieure aux autres (Gallup State of the Global Workplace 2017).

Il était une fois… la sophrologie dans le monde de la QVT

Il existe de nombreux leviers pour améliorer le bien-être des collaborateurs, quelles que soient les missions confiées, le cadre professionnel choisi et les modalités collaboratives plébiscitées.

Pour agir sur les nombreuses facettes de la QVT, confier à un consultant sophrologue l’élaboration de programmes adaptés est une approche innovante et efficace qui peut favoriser l’épanouissement.

Les interventions peuvent ainsi consister à atteindre un objectif précis, qu’il soit individuel ou collectif.

qualité de vie au travail et sophrologieL’idée est de créer de nouvelles habitudes, d’augmenter le bien-être et d’en faire ressentir tous les bénéfices.

Le consultant sophrologue en entreprise a une mission pédagogique et expérientielle; il veillera à replacer le collaborateur au cœur de son bien-être au quotidien.

Le cadre de ses interventions est varié :

  • il peut travailler seul dans des domaines liés au bien être,
  • en partenariat avec un spécialiste de nutrition, un ostéopathe, un psychologue, un coach, un entraineur sportif
  • intervenir au sein d’un service, d’une direction, d’une équipe ou d’un groupe,
  • accompagner une stratégie de transformation de l’entreprise, un dispositif de team-building

Les techniques sophrologiques existantes sont exploitables dans des contextes, des activités et pour des objectifs très différents.

La sophrologie est bien entendu aussi au service de la prévention des RPS

La sophrologie est apte à répondre à des enjeux de motivation, de gain d’énergie, de changement d’habitudes, pour soi, pour quelque chose de plus grand, avec ses collègues, ses équipes et pour les valeurs de son entreprise.

Elle doit par ailleurs s’inscrire dans une perspective plus globale d’amélioration de la QVT :

  • Diminution du stress, de l’anxiété,
  • Qualité du sommeil,
  • Diminution des compulsions liées aux grignotages,
  • Renforcement de l’estime de soi;
  • Baisse des TMS,
  • Meilleure concentration…

La sophrologie ne doit-elle pas oeuvrer pour améliorer la Qualité de Vie au Travail ?

Si nous voulons que la sophrologie soit un marqueur indispensable de la QVT, nous devons, en tant que sophrologue, promouvoir tous les avantages de cette discipline.

Nous devons être force de proposition, innover, informer, nouer des partenariats. Il nous faut oser, ré-enchanter notre métier en dehors de nos cabinets.

Si nous voulons convaincre l’entreprise et ses dirigeants, la formation, l’élargissement de nos connaissances doivent être notre oxygène.

C’est la raison pour laquelle, l’ESSA propose une Spécialisation en Sophrologie appliquée à l’entreprise.

télétravail et sophrologie

Cette formation est réservée aux sophrologues désireux de rentrer par la grande porte dans la démarche de prévention des risques professionnels.

Conçue spécifiquement pour eux, elle vise à enrichir leurs compétences de Sophrologue des particularités et des enjeux stratégiques propres à l’entreprise et à son souhait de rassembler les équipes autour d’un projet collaboratif visant l’amélioration de la qualité de vie au travail.

Les employeurs sont de plus en plus conscients de l’énergie positive qu’un collaborateur heureux est en mesure de déployer.

Ils ont bien compris que cet épanouissement nourrit la performance et l’essor de l’entreprise.

C’est une boucle vertueuse qui s’enclenche dont les sophrologues devraient être les artisans bienveillants.

Nous avons une place à prendre et un rôle important à jouer. Profitons-en !

Le plaisir dans le travail met de la perfection dans le travail
Aristote

Auteur : Marlène Le Quentrec • Sophrologue & Vice Présidente du pôle entreprise du RPNS